Recherche

Présentation

Encart Pub

Aquariophiliebannie11bbc (150x100)   

logoFNR  

Le Récifal

Discus

Vidéo Bac Osaka 320.
Il contient juqu'a 6 discus adultes hors période de reproduction.
Sont aménagement est refait environs, tous les 3 à 6 mois.

Images Aléatoires

  • 1 045

visites

Date de création :          10/06/2012
Pages vues :          15 254 (total)        
Visites totales :          7 495                       
Journée record :          23/03/2013 (137 Pages vues)
Mois record :          03/2013 (1 158 Pages vues)       

Reproduction discus ( tout simplement )

 

Reproduction de discus en bac planté.

(exemple d'un de mes bacs, bonne lecture!)

 

 

 

 

 Après plusieurs tentatives de reproduction de discus fructueuses ou d'échecs en bac nu faute de temps. Présence de nitrites, nitrates trop hauts malgré des changements d'eau fréquents etc... J'opte alors pour une technique simple qui a fait ses preuves et m'a parfaitement comblé sur diverses espèces de poissons...

 

 "Le terme, tout simplement est présenté ici, pour avertir que la technique utilisée permet plus de temps libre et moins d'efforts de maintenance" 

 

 

 A titre de comparaison, si il est possible de faire "pousser" un groupe de jeunes discus en bac nu de 5 à 6 cm en 3 mois, avec le bac planté, comptez entre 2 à 4 semaines suplémentaires. J'estime la perte de ces quelques semaines raisonnable au vu du temps gagné sur la maintenance!

 

      
 Le bac de reproduction planté!
 
 
 Il s'agit ici, dans mon cas, d'une cuve de 96 litres nue. Rien ne vous empèche de faire de même avec une plus importante. Toutefois, pensez bien que les discus demandent au moins une hauteur d'eau minimale de 30 à 35 cm. 40 à 45 cm serait encore mieux.
 
 
reproduction-simplement 1175
 
  
 
Le bac>
 
 
 En matériel, j'ai opté pour:
 
 
 -Une cuve nue 96 litres 80*35*35
 -Un filtre externe Eheim  2211 (150 classic) monté full céramique et roche volcanique plus mousse sur crépine en anti-aspiration des alevins. (un bas peut faire l'affaire en protection crépine)
 -Un duo de filtre sur exhausteur (50 litres) sur mousse.
 -Un chauffage générique de 100W ou un duo de deux combinés chauffants de 50W.
 -Un éclairage led type casto*. ici deux barettes de 1.5W par bac.
 -Une lune réalisée avec une lampe pince directionnelle type casto sur ampoule économique de 5W.
 -Un thermomètre de base.
 -Un cône de ponte spécial discus. (un socle avec un tube pvc ou un pot en terre cuite est tout aussi efficace)
 -En option> Un petit filtre UV de 6 à 9W sur une pompe de 200 à 300 l/H.
 -Une cuve réserve d'eau pour obtenir un mélange d'eau osmosée et robinet brassée et chauffée sur 18 à 24H00.
(completée à cette cuve une petite pompe de brassage et un combiné chauffant)
 
 En divers:
 
 -5 litres de sable de loire par bac.
 -Une souche bois naturelle medium.
 -Un bas fermé avec environs 250/300 ml de roche volcanique proche d'un rejet de filtration. (un bonus de filtration active pour le bac)
 -Quelques brins d'hygrophila Polysperma.
 -Quelque brins de  Ceratophyllum Demersum.
 
 En détritivores:
 
 -Une bonne vingtaine de crevettes Red Cherry par bac de reproduction.
 -Quelques planorbes naines (Gyraulus sp) Points positifs: un bon détritivore qui ira nettoyer l'aquarium dans les moindres recoins. Ne semble pas s'attaquer au oeufs de poissons.
 
 
Température, paramètres et fonctionnement du bac:
 
 -Remplissage du bac avec 1/3 d'eau osmosée plus 2/3 eau du robinet.
 -Tp: 28°C
 -Filtration: 300 l/H sur filtre externe + 50 l/h d'air par filtre sur exhausteur.
 -Eclairage: 3W pendant 11 heures avec 2 barettes led.
 -Lune: éclairage général de la pièce non direct à l'extinction de l'éclairage des bacs.
 -Filtre UV (en option) 24H sur 24H.
 -Ph: 6.5 à 6.8, Kh: 3 à 4, Gh: 5 à 6, nitrite, amoniaque et phosphate: 0, nitrate: inférieur à 10mg/l, conductivité: non mesurée.
 -Le brassage du bac est efficace sans être brusque pour des alevins. (cannes de rejets à 2 ou 3 cm sous l'eau dirigées vers la surface)
 
 
Le rodage du bac>
 
 
 Ce bac doit être le plus stable et rodé possible. il convient donc, d'être relativement patient pour sa préparation. 
 Une attente de 6 à 8 semaines et plus est envisagable. Ma technique de mise en service est la suivante:
 
 Une moule broyée pour 100 litres par bac 24h00 après la mise en eau avec filtre et chauffage en route. A la fin du premier pic de nitrite, je fais un test de nourriture (quelques granulés finement concassés entre mes doigts mis dans le bac), si les nitrites reviennent dans les deux ou trois jours, j'attends encore 1 semaine et je recommence l'opération test.
 
 Par la suite et pour assurer la continuité du bac, j'introduit quelques poissons (souvent, je prends 4 ou 5 femelles bettas splendens) pendants 2 ou 3 semaines que j'alimente copieusement. Ceci permet au bac d'être préparé et fiable pour l'introduction d'un couple de discus et de ses petits.
 
 Toutefois, dans un premier temps, je ne mets pas le couple  de discus dans le bac...
 J'opte pour la mise en place d'une équipe de détritivores d'eau douce. Un sujet souvent oublié d'un grand nombre de passionnés. Ils sont pourtant des hôtes précieux pour l'entretien et la bonne régularité du bac dans le temps.
 
 Dans mon cas, j'utilise environs 20 crevettes Red Cherry et le double en planorbes naines (Gyraulus sp)
 
 Je les laisse au moins 15 jours prospérer dans le bac, avec une petite alimentation de quelques granulés tous les deux ou trois jours. Cela leur laisse le temps de trouver des cachettes et souvent de se reproduire.
 
 En conclusion pour le chapitre rodage du bac, vous constaterez que cette méthode est relativement longue. Souvent, cela prend entre 2 à 3 mois de mise en route. Elle apporte pourtant un gage de sécurité et de maturité au bac non négligable pour la suite de l'aventure.
 
 
 
 L'introduction du couple de discus>
 
 
reproduction-simplement 1198
 
 
(les changements d'eau sont toujours réalisés avec de l'eau reposée, brassée et chauffée à la bonne température)
 
 Nous y voici!
 
 Il est préférable dans un premier temps de bien choisir son couple. Des poissons aux formes harmonieuses sans défauts apparents est déjà un bon choix. Selectionnez peut-être aussi deux géniteurs non frère et soeur et si possible de la même variété ou proche. Ceci pour obtenir par la suite de beaux et vigoureux jeunes discus.
 
 Si vous avez la chance qu'un couple se soit formé dans le bac et qu'il requière déjà ces conditions c'est impeccable.
 
 Toutefois, les couples de discus ne sont pas forcément liés. L'ajout d'un mâle avec une femelle prête à pondre peut aboutir à une reproduction spontanée.
 
Si l'eau de votre bac principale est proche ou similaire en paramètres et température du bac préparé, une acclimatation ne devrait pas être néccessaire. Sinon, optez pour une rapide de 15 à 20 minutes genre: 50% volume ancienne eau avec ajout 50% volume du bac de reproduction.
 
 Placez votre couple dans le bac et maintenant patience!
 
 il est possible que le couple ponde dans les heures qui suivent. Si ce n'est pas le cas, un changement d'eau tous les deux jours de 15 à 20% peut déclencher une ponte. Quoi qu'il arrive patience, normalement si vous avez bien selectionnez vos poissons, cela devrait être rapide.
 
Pour l'alimentation, optez si possible pour des granulés peut polluant. J'utilise des granulés de tetraprima à raison avant la ponte d'un repas par jour de 8 à 10 granulés par poisson.
 
 
 
 Maintenance du bac de reproduction post nage libre alevins>
 
 
reproduction-simplement 1178
 
 
 Dans un bac de reproduction planté, il est important de tenir de bons paramètres. Cependant, les conditions ne sont pas celles d'un bac nu. Avec des détritivores et une bonne filtration, l'entretien sera diminué.
 
Il convient tout de même de réaliser des changements d'eau réguliers de 5 à 10% selon le moment. En effet, afin de réduire le taux de pollution et les nitrates, il n'est pas possible de s'en passer.
 
Profitez de chaque changement d'eau pour siphonner le sol correctement!
 
 Mes techniques actuelles déjà relativement abouties me confortent dans l'idée de ne changer que 10% tous les deux jours. (moins de stress et une eau de bonne qualité)
 Je vous conseille tout de même si vous optez pour cette technique de ne pas surdoser l'alimentation.
 
 il est aussi possible de siphonner rapidement les déchets au sol tous les jours en même temps qu'un petit changement d'eau de 5%. Cela peut stresser rapidement les discus et faire perdre une ponte. C'est à vous de trouver la meilleure solution en fonction de vos poissons.
 
 
 Après la ponte, je remplace 15 à 20% de l'eau. Un autre changement de 10% deux jours plus tard,  juste avant l'éclosion.
 En effet, suivant ma technique, le prochain changement d'eau est fait en fonction des alevins. Dans la majorité des cas, il est réalisé à nage libre J+2 ou J+3 à raison de 5% maximum.
 
 
 
 
Maintenance avec alevins>
 
 reproduction-simplement 1197
 
 
Les petits ont éclos, les alevins frétillants sont déposés et collés délicatement par les parents sur un nouveau support.
 Ils sont encore très fragiles et il ne faut pas les brusquer...
 
C'est pourquoi, je n'effectue pas de changement d'eau tant qu'ils ne sont pas sur les parents depuis au moins deux jours.(début nage libre J+0; nage libre depuis deux jours J+2).
 
 
 Sur les 2 premières semaines, je ne fais qu'un entretien du bac de façon minimaliste. 5% d'eau changée et un siphonnage du sol très léger tous les deux jours. Je continue à alimenter les parents d'un repas par jour en sec.
 
 
C'est pourtant au début de la deuxième semaine qu'une alimentation complémentaire au mucus parental devrait être apporter aux alevins. Dans mon cas, je donne deux petits repas d'artemias fraichement éclos aux alevins. (1/4 à 1/6 de dose JBL par repas) Je fais en sorte qu'il est un complément sans non plus trop s'adapter à cette aliment...
 
 C'est environ vers la deuxième semaine, que l'on peut distribuer plus d'aliment aux parents. A titre d'exemple, je donne deux petits repas de tetraprima discus plus un peu de congelé maison ou barquette du commerce.
 
 Rapidement, à partir de la troisième semaine, je diminue l'apport de nauplies d'artemias pour compléter leur alimentation avec de la poudre de tetraprima et du tetramin-baby. Une toute petite pincée deux fois par jour suffit dans un premier temps. J'augmente par contre les changements d'eau pour lutter contre la pollution du sec non ingéré. Je passe donc, à 5% par jour.
 
reproduction-simplement 1201
 
 
     Lors de la quatrième semaine, la majorité des jeunes devraient manger du sec et il est alors possible de ne plus distribuer d'artemias. La fréquence des changements d'eau peut être élevée à 10 ou 15% tous les deux jours.
 
 Pour les parents, il m'arrive souvent de les retirer du bac entre la 3ème et la 4ème semaine. Je les place si cela est possible, séparement dans des bacs pour éviter une nouvelle ponte et les "re-taper en gras"!
 Il ne faut pas croire que vos poissons ne s'affaiblissent pas. Ce n'est pas du tout le cas. J'ai  vu récement un de mes mâles, gros producteur de mucus, perdre tellement de masse graisseuse en 3 semaines, qu'il en était devenu maigrichon...
 
 
 Par la suite, pour mes alevins passée la quatrième semaine, je pratique un déparasitage préventif en Per Hos (par voie orale) avec du granulé trempé rapidement dans une solution de praziquantel.
 
 Exemple: une trentaine de granulés de tetraprima légèrement concassés entre les doigts, je rajoute environs 2 gouttes de gyrodol 1 ou l'équivalent en gyrodol 2 de chez jbl avec 1mm d'eau dans un verre. Je laisse tremper le granulé 2 ou 3 minutes et je distribue l'aliment. (une fois par mois pour des jeunes en croissance)
 
 
 
reproduction-simplement 1203 
 
 
 
La suite et pour un petit volume deviendra vite compliquée... J'use généralement de ma batterie de 3 bacs de 100 litres pour faire pousser un groupe de 40 à 60 jeunes sur 3 mois. Après, il faut passer à des bacs de taille supérieure pour une pousse au-delà de 5 à 6 cm.
 
 
 
 
 
 
"J'espère avoir correctement résumé ma technique d'élevage en bac planté et vous avoir offert la possibilité d'une reproduction de discus sans les difficultés de la cuve nue"
 
 
 
 
 
NB: Les techniques et mises en oeuvre ci-dessus, sont le résultat de mon expérience en Aquariophilie et n'engage que moi. Ce qui fonctionne chez l'un ne peut très bien pas fonctionner chez l'autre. Trop de paramètres peuvent influencer le résultat.  Merci de votre compréhension.
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés